2017 : LES GENS AU TRAVAIL

2017 : LES GENS AU TRAVAIL

Maintenant dans sa quatrième année… Wiki Loves Africa célèbre Les Gens au Travail comme thème central de la célébration visuelle annuelle de la diversité culturelle de l’Afrique sur Wikipédia. Vous pouvez trouver la page du concours sur Wikimedia Commons ici.

Le thème Les Gens au Travail encourage la documentation visuelle, audio et vidéo de toutes sortes de métiers exercés sur le continent africain… l’habituel et l’inhabituel, le banal et l’extraordinaire, le formel et l’informel, le contemporain et l’ancien, le côté business ou le côté plus créatif. Il existe des prix spéciaux pour les essais-photos[1] qui dépeignent les Femmes au Travail et Les Métiers et Artisanats Rares, Traditionnels ou en Voie de Disparition. Les essais-photos permettent aux photographes et aux spectateurs d’explorer un éventail complet d’activités, d’idées et de concepts englobés dans un même thème. Les organisateurs ont établi une liste du Patrimoine Culturel Immatériel de l’UNESCO pour aider les inspirations: http://bit.ly/WLA17Suggestions

Le concours se déroule du 1er octobre au  30 novembre 2017 et toutes les participations venant du continent et d’ailleurs sont les bienvenues. Les lauréats seront dévoilés vers Février 2018.

Quels sont les prix à remporter?

  • 1er prix: US$600
  • 2e prix: US$400
  • 3e prix: US$200
  • Prix des Organisateurs: US$200
  • Prix de l’essai-photo : Les Femmes au Travail US$200
  • Prix de l’essai-photo : Métiers at Artisanats Rares, Traditionnels ou en Voie de Disparition US$200

Prix supplémentaires dans chaque catégorie: une batterie portable Wiki Loves Africa + t-shirt

Existe-t-il des événements près de chez moi?

Tout le monde est invité à partager des photos correspondant au concours. De plus, les personnes, groupes ou organisations sont encouragés à accueillir des séries d’événements pour faciliter la formation d’une communauté Wikipédia autour de ce concours. Ces événements peuvent prendre la forme d’ateliers d’initiation, de sorties photos et de sessions de téléchargement et permettent d’encourager une fierté indéfectible de l’héritage local et de la pratique culturelle et nourrissent une culture de la contribution au net afin de bousculer l’histoire unique de l’Afrique.


Actuellement, 13 pays prennent part à ce phénomène: de communautés bien établies comme en Algérie, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, en Egypte, au Ghana, au Nigéria et enTunisie aux groupes de bénévoles et de passionnés en Ethiopie, au Malawi, au Mali, en Ouganda, en Tanzanie et au Zimbabwe. Plus de détails sur ces événements seront bientôt disponibles sur la pageFacebook et sur les pages de Wikimedia Commons.